Publié le - 20h00Hôtel Bedford

Wagner à Vienne, par Christian Merlin

En 1860, après 77 répétitions, l’opéra de Vienne jette l’éponge et renonce à créer Tristan et Isolde. C’est Munich qui aura cet honneur. Une blessure qui connaîtra bien des réparations, jusqu’à l’enregistrement à Vienne, un siècle plus tard, du premier Ring en studio et en stéréo. Pourtant, les rapports entre

Publié le

Munich

Du 14 au 17 octobre 2021.
Spectacles :

  • Concert de gala, par ATTACCA (orchestre des jeunes de l’Orchestre de l’Opéra d’État de Bavière), Allan Bergius (direction), avec de jeunes cantatrices de l’Académie de théâtre bavaroise August Everding : Franz Liszt, Wagner
  • Art et musique au XIXe siècle, par l’Ensemble de chambre d‘étudiants, Felix Mayer (direction) : Wagner, Richard Strauss
  • Das Liebesverbot, mise en scène et arrangement musical (pour petit orchestre) de la compagnie Opera Incognita
  • Grand concert de gala, par l’Ensemble Symphonique de Munich, Felix Mayer (direction)