Munich

Publié le

Du 14 au 17 octobre 2021.
Spectacles :

  • Concert de gala, par l’Ensemble Symphonique de Munich, Felix Mayer (direction), avec de jeunes cantatrices de l’Académie de théâtre bavaroise August Everding
  • Art et musique au XIXe siècle, par l’Ensemble de chambre d‘étudiants, Felix Mayer (direction) : Wagner, Richard Strauss
  • Das Liebesverbot, mise en scène et arrangement musical (pour petit orchestre) de la compagnie Opera Incognita
  • Grand concert de gala, par ATTACCA (orchestre des jeunes de l’Orchestre de l’Opéra d’État de Bavière), Allan Bergius (direction), Amadeus Wiesensee (piano) : Franz Liszt, Wagner

*     *     *

Munich, sa cathédrale, et sa fête de la bière… L’image d’Épinal est tenace, bien que son nom devrait être également indissociable de la vie de Richard Wagner. C’est dans cette ville, capitale de la Bavière, que plusieurs de ses opéras ont été créés. C’est le cas de Tristan et Isolde, en 1865, ainsi que des Maîtres chanteurs de Nuremberg, en 1868. Pour satisfaire les exigences du roi Louis II de Bavière, mais contre l’avis du compositeur, y furent également créés L’Or du Rhin et La Walkyrie.

Munich accueillera, en 2021, le prochain congrès international des Cercles Richard Wagner. Comme chaque fois, de nombreuses visites sont prévues : celles du château de Nymphenbourg et de la Residenz, dans laquelle se trouve le superbe théâtre rococo construit par Cuvilliés. Des excursions sont programmées dans les châteaux du roi Louis II, ainsi qu’au lac de Starnberg.

Château de Nymphenbourg
résidence d’été des souverains de Bavière, et lieu de naissance du roi Louis II

N’oublions pas d’autres spécialités de Munich : les saucisses blanches, accompagnées de bière, et les Apfelstrudel, parfumés à la cannelle et servis avec la fameuse Schlag-Sahne (crème fouettée).

Annie Benoit

>> Plus d’information sur le site de l’Association internationale des Cercles Richard Wagner

>> Télécharger le programme