Strauss interprète de Wagner, par Jean-Jacques Velly

Publié le - 20h00Hôtel Bedford

« Converti » à la musique wagnérienne dès 1885, Richard Strauss s’est imposé, par la suite, comme l’un des principaux représentants du courant de la « musique de l’avenir ». Devenu chef d’orchestre, cette influence très forte l’a poussé à diriger fréquemment les ouvrages de

Les œuvres symphoniques de Richard Wagner, par Emmanuel Hondré

Publié le - 15h15Hôtel Bedford

Il est incontestable que le génie novateur wagnérien s’est principalement incarné dans le drame lyrique : un drame qu’il a théorisé et développé dans des dimensions absolument inouïes pour son temps. La force de l’orchestre joue un rôle central dans la naissance de ce nouveau langage. Il en constitue presque le

Fantin-Latour et Wagner : le grand duo Wotan-Erda de Siegfried, par Michèle Barbe

Publié le - 15h15Hôtel Bedford

Fantin-Latour, présent à Bayreuth dès le 1er festival, en 1876, gravera 4 lithographies de ce grandiose duo (Siegfried, III, 1). Comment le peintre, par le moyen des gestes des deux protagonistes, imitant les effets des principaux thèmes musicaux du duo, parvient-il à faire comprendre le contenu

Projection : Parsifal (actes II et III)

Publié le - 15h15Hôtel Bedford

Production du Metropolitan Opera de New York, enregistrée en 2013, dans une mise en scène de François Girard et sous la direction de Daniele Gatti, avec Jonas Kaufmann, René Pape, Katarina Dalayman, Evgeny Nikitin et Peter Mattei.