Publié le - 19h00Hôtel Bedford

Wagner et les machines musicales, par Emmanuel Reibel

Richard Wagner fit preuve d’une relation particulièrement ambivalente à l’un des faits culturels les plus marquants de son temps : la révolution industrielle. Globalement rétifs à l’égard du progrès technique, ses écrits témoignent d’une critique acerbe de la société moderne, aliénée par le capitalisme et le règne de l’argent-roi ; ils construisent une dichotomie radicale entre art et industrie, et

Publié le - 19h00Hôtel Bedford

Wagner révolutionnaire, par Christophe Corbier

Pour avoir participé à l’insurrection qui a enflammé la ville de Dresde au début du mois de mai 1849, Richard Wagner a connu la proscription, l’exil, la solitude. C’est que le maître de chapelle du roi de Saxe venait de rencontrer l’anarchiste Michel Bakounine, fuyant l’Autriche après avoir fomenté un soulèvement contre le gouvernement de Vienne. L’incendie purificateur, la destruction de la vieille

Publié le - 18h30Hôtel Bedford

Pierre-Yves Pruvot

Une od[yssé]e sur le Winterreise de Franz Schubert et Wilhelm Müller.
Un spectacle conçu et mis en scène par Caroline Blanpied avec le baryton Pierre-Yves Pruvot et le pianiste Franck Villard.

Qui est ce voyageur ? Plutôt jeune, arrivé dans une ville où personne ne le connaissait, reparti sans bruit et de nuit sans autres connaissances que cette

Publié le - 15h15Hôtel Bedford

Harmonie et collaboration : L’Amitié intime entre Richard Wagner et Gottfried Semper, par Adam Brahimi-Semper

Afin d’explorer la relation d’amitié entre ces deux grandes figures artistiques du XIXe siècle, on débute par leurs premières rencontres et leurs collaborations créatrices, mettant en lumière les similitudes dans leurs visions artistiques et idéologiques. Ensuite, sont examinés les aspects personnels et professionnels de leur relation, ainsi que leur influence mutuelle dans la musique et l’architecture.

Publié le - 14h00Schola Cantorum de Paris

Sur les pas de Liszt

269 rue Saint-Jacques, 75005 Paris

  • Liszt, les femmes et le point d’honneur, par Françoise Quédeville Marmey
  • György Cziffra, grand pianiste hongrois et l’esprit tzigane, par Christian Lorandin
  • récital, par Camille Belin (piano) et Michaël Seigle (violon)

Dans le cadre du partenariat avec l’association Sur les pas de Liszt, cette rencontre entre mélomanes propose une conférence sur les relations de Franz

Publié le - 14h00Schola Cantorum de Paris

Liszt, les femmes et le point d’honneur, par Françoise Quédeville Marmey

269 rue Saint-Jacques, 75005 Paris

Dans le cadre de la journée-rencontre avec l’association Sur les pas de Liszt.

Le beau et charismatique Franz Liszt, fait abbé dans sa maturité, fut-il un Don Juan invétéré, un lovelace impénitent ou plutôt un éternel séduisant plus qu’ un séducteur qui fut harcelé toute sa vie et dont tant de femmes célèbres furent très