De Wagner au cinéma : histoire d’une fantasmagorie, par Laurent Guido

Publié le - 15h15Hôtel Bedford

Cette communication interroge le discours qui fait de Wagner, et, plus précisément, de ses conceptions esthétiques, un précurseur du cinéma à grand spectacle. Le cinéma constituerait l’aboutissement de l’« œuvre d’art totale » : synthèse des arts envisagée

Adorno, critique de la « fantasmagorie » wagnérienne, par Dorian Astor

Publié le - 15h15Hôtel Bedford

(>>> dès 14h00, pour ceux qui le souhaitent, présentation du voyage à Riga par Janine Fayolle)

Theodor W. Adorno (1903-1969) est l’un des principaux représentants de l’École de Francfort, un mouvement majeur de la philosophie au XXe siècle, qui a hérité de Kant et de Hegel, de Nietzsche et de Marx, de la psychanalyse et de la sociologie. Rationalisme

De l’amour-passion au nirvâna dans Tristan et Isolde, par Jean-Jacques Velly

Publié le - 20h00Hôtel Bedford

Œuvre majeure dans la production wagnérienne, Tristan et Isolde apparaît comme le grand ouvrage de la passion portée à son incandescence la plus absolue. En raison de son sujet, le thème fondamental de l’amour est placé, de manière omniprésente, au centre de la composition. Mais, de quel amour

Régine Crespin, une grande voix wagnérienne, par Clym et Alain Barove

Publié le - 20h00Hôtel Bedford

Régine Crespin a été l’une des premières françaises à chanter à Bayreuth. Sera évoquée la carrière de cette grande diva : ses séjours à Bayreuth, mais aussi sa rencontre avec Herbert von Karajan, ses succès sur les scènes internationales… Cette évocation souvenir

L’Italie de Wagner, par Jean-François Candoni

Publié le - 20h00Hôtel Bedford

Les nombreux séjours de Richard Wagner à Palerme, à Naples ou à Venise témoignent de son rapport privilégié avec l’univers et la culture italiennes. Par-delà ces données biographiques connues, la conférence montrera qu’il existe bien une influence italienne chez

Quelle religion pour Parsifal ?, par Christophe Imperiali

Publié le - 20h00Hôtel Bedford

Parsifal est une œuvre indiscutablement imprégnée de religion. Mais de quelle religion ? Les symboles chrétiens y sont très présents, en particulier le sacrement eucharistique, et le rattachement du Graal au sang du Christ est explicite. Pourtant, le deuxième

Gustav Mahler et Parsifal, par Anna Stoll Knecht

Publié le - 15h15Hôtel Bedford

Parmi les allusions musicales de Gustav Mahler aux œuvres d’autres compositeurs, les références à Richard Wagner méritent une attention particulière. Citations évidentes, allusions subtiles ou traces fugitives laissées dans les esquisses, les allusions wagnériennes, chez

Wagner et la politique de son temps, par Pascal Culerrier

Publié le - 15h15Hôtel Bedford

Richard Wagner s’est intéressé très tôt à la politique, ce qui a aussi influencé son parcours artistique. Dans sa jeunesse, il est proche de la gauche révolutionnaire et du mouvement nationaliste de la Jeune-Allemagne. Dans Rienzi (1842), il exalte le révolutionnaire italien du