Peter Hofmann, une légende trop méconnue, par Michèle Bessout

Publié le - 20h00Hôtel Bedford

Bayreuth, juillet 1976… Le « Ring du centenaire, Boulez-Chéreau », le monde wagnérien découvre, dans le rôle de Siegmund, un jeune et talentueux ténor au physique de playboy, Peter Hofmann. Un grand artiste est né, c’est le début de la gloire ! Trente-quatre ans plus tard,

Le leitmotiv : de la naissance au développement dans la tétralogie, par Cyril Plante

Publié le - 20h00Hôtel Bedford

!! CONFÉRENCE ANNULÉE !!
(coronavirus)

Le leitmotiv est un élément musical et sémiologique qui fonde l’œuvre opératique de Wagner. Il est exploité au maximum dans la tétralogie, qui permet à Wagner de varier sa forme et son sens au cours de quatre opéras. À travers des exemples au piano, Cyril Plante présentera les

La victoire symbolique des femmes, par Alain Badiou

Publié le - 15h15Hôtel Bedford

!! CONFÉRENCE ANNULÉE !!
(reportée à une date ultérieure)

Tous les opéras de Wagner, ou presque, contiennent une scène d’amour dont il est clair que le personnage féminin en dirige la conduite. Par ailleurs, dans plusieurs de ses œuvres les plus importantes, c’est une femme qui vient, à la fin, tirer la leçon à portée générale de ce qui nous a été

Wagner et la divine étincelle beethovénienne, par Élisabeth Brisson

Publié le - 15h15Hôtel Bedford

En 1849, sur les barricades de Dresde, Wagner, qui était présent, fut interpelé par un combattant heureux que « la belle étincelle divine de la joie se soit enflammée » : cette interpellation ne symboliserait-elle pas la dimension essentielle de la musique de Beethoven sur Wagner ? Et, a contrario, cet enthousiasme de

Les mises en scène à Bayreuth depuis 1950, par Guy Cherqui

Publié le - 15h15Hôtel Bedford

!! CONFÉRENCE ANNULÉE !!
(reportée au 15 juin 2020)

La question de la mise en scène à l’opéra prend souvent des allures de « bataille d’Hernani » entre les supposés « anciens » et les supposés « modernes » ; on fustige l’ère des metteurs en scène, la trahison des livrets qui piétinent les « intentions de l’auteur ». Le débat sur la mise en scène n’est pas neuf, il

Wagner supercondriaque, par Pascal Bouteldja

Publié le - 15h15Hôtel Bedford

Confronté aux tâtonnements de la médecine de son temps, Richard Wagner se soigna, le plus souvent, avec excès, en se soumettant à des cures hydrothérapiques et des régimes draconiens, et recherchant toujours des médecins et autres thérapeutes en marge de la

Berlioz, Wagner, deux conceptions de la musique dramatique, par Violaine Anger

Publié le - 20h00Hôtel Bedford

Hector Berlioz et Richard Wagner se sont bien connus, et l’influence du premier, légèrement plus âgé, sur le second, est manifeste dans certaines œuvres. Ils partagent les mêmes hantises : recherche de l’amour absolu, problème du mal, inclination au grand récit mythologique,

Le chef d’orchestre selon Wagner, par Georges Liébert

Publié le - 20h00Hôtel Bedford

« Ni empereur ni roi, mais être là et diriger » aurait dit Wagner enfant, sans doute en voyant diriger Weber. Ce souhait, il le réalisa, en devenant, à bien des égards, le premier grand chef d’orchestre moderne. Et, de son expérience, d’abord dans les petits théâtres de province,

Wotan, les grandes voix qui l’ont illustré, par Clym et Annie Benoit

Publié le - 20h00Hôtel Bedford

Clym a la gentillesse de nous faire profiter des richesses de sa discothèque, du vinyle au DVD, pour faire revivre Wotan, le personnage-clef de la tétralogie. Les plus grandes voix ont incarné ce rôle : Hans Hotter, le Wotan du siècle, Thomas Stewart, Norman Bailey. Theo Adam,