Le Vaisseau Fantôme à l'Opéra de Riga

Accueil Forums Forum Le Vaisseau Fantôme à l'Opéra de Riga

Ce sujet a 1 réponse, 2 participants et a été mis à jour par  Von Tronje, il y a 1 mois et 4 semaines.

  • #2410

    Anne HUGOT LE GOFF
    Modérateur

    L’opéra de Riga: charmante petite salle à l’italienne…. sûrement pas faite pour Wagner!

    Le metteur en scène est letton (Viesturs Kairiss), le chef est letton (Martins Ozolins) la plupart des chanteurs aussi. En fait, ce sont respectivement le directeur de l’opéra et le chef de l’orchestre de l’opéra qui sont à la manoeuvre! Ce chef est très jeune, et son orchestre aussi; une petite formation mais qui suffit amplement à remplir la salle…. ils ne semblent pas être toujours parfaitement ensemble mais je pense que l’acoustique de la salle (qui doit être excellente pour du baroque ou du Mozart) ne les aide pas!

    La mise en scène est intéressante. Lugubre, claustrophobique (déprimés s’abstenir!) mais cohérente. Principe de cohérence dont devraient bien s’inspirer les Warlikovski et leurs épigones…. Au centre de la scène, un énorme cylindre gris, gai comme la tour de refroidissement d’une centrale nucléaire, qui tourne, dévoilant tour à tour trois espaces, le bateau du Hollandais, gai comme l’intérieur d’un sous marin atomique; le bateau de Daland, gai comme l’intérieur d’un sous marin atomique; le village (une enfilade de chaises). Parfois, une porte peut s’ouvrir entre deux espaces. Dans les espaces-bateaux, il n’y a que des chaises, et, assis dessus, des marins en costume militaire bleu et casquettes. Les mêmes, inspirés, semble t-il, de la marine soviétique. Les uns et les autres tombent de sommeil, ballottés au gré du roulis et du tangage, de temps en temps l’un s’effondre à terre. Morts, vivants, ce sont les mêmes, damnés de la mer, soumis à la même triste routine, au même esclavage. On imagine bien que Daland, prêt à vendre sa fille unique et chérie pour un plat de lentilles (enfin, quelques colliers d’or et de perles) ne doit pas être tendre avec son équipage….

    Mais quand même, pour les vivants, il y a la joie fugitive du retour à terre; revoir sa chérie; on se brosse les dents: s’agirait pas de puer du bec! Les chéries, elles sont déjà toutes en cloque! (Opération du saint Esprit?) Même la rigide Marie est enceinte jusqu’au yeux…. La vie est là, malgré tout, la vie qui se perpétue, la vie réelle que refuse Senta.

    Dans ce monde sinistre, Senta tourne en rond, poursuivant son rêve… A t-elle vraiment un jour dit oui à Eric? Il y a une très belle fin. Le maudit, la jeune fille, ils tournent, tournent, chacun dans sa case, sans pouvoir se rejoindre; le Hollandais va disparaître dans le noir mais Senta saute du plateau, échappe au cycle, pour retrouver enfin son amour dans la mort, préfigurant ainsi Isolde transfigurée vers Tristan.

    On oubliera un Eric gueulard (et de plus pas aidé par la mise en scène, rustre trimbalant un cormoran mazouté….), un Daland terne et inexistant vocalement (mais on note au passage une bonne Mary d’Ilona Bagele), pour retenir l’excellent Hollandais d’Egils Silins -que, lui, on connait bien en France- et la Senta de la lithuanienne Vida Miknevicute. Plusieurs de mes amis ont critiqué une voix, selon eux, métallique et perçante, mais ces défauts sont certainement exacerbés par la salle. Sur le plateau de Bastille, cette voix puissante tout en étant capable de pianis devrait bien mieux s’épanouir…. en plus elle est jeune, mince, jolie, bonne actrice, donc on la retrouvera peut être un jour loin de la Baltique!

    Une soirée globalement bonne

  • #2433

    Von Tronje
    Participant

    Pour compléter les contributions photographiques du CNRW (sur face-book) et pour se faire une idée ou se remémorer la mise en scène du Vaisseau : taper http://www.opera.lv
    puis rechercher
    Repertuārs
    Klīstošais Holandictis
    Galerija
    Vous aurez 21 photos du spectacle.
    Cette représentation étant une reprise elle n’est plus disponible en rediffusion,
    Seuls les spectacles plus récents sont disponibles (durant environ 6 mois).
    De même en recherchant https://operavision.eu
    Choisir langue FR
    Spectacles
    Opéras
    Vous aurez de nombreux pays (Flandres/Ecosse/Irlande/Pologne/Italie/Allemagne etc…) avec 29 partenaires mettant temporairement à disposition leur travail.
    Anvers, Zagreb, Brno, Prague, Helsinki, Lille, Dublin, La Fenice, Poznàn, turin, Oslo, etc…
    Actuellement 17 opéras sont disponibles !

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.