Berlioz, Wagner, deux conceptions de la musique dramatique, par Violaine Anger

Publié le - 20h00Hôtel Bedford

Hector Berlioz et Richard Wagner se sont bien connus, et l’influence du premier, légèrement plus âgé, sur le second, est manifeste dans certaines œuvres. Ils partagent les mêmes hantises : recherche de l’amour absolu, problème du mal, inclination au grand récit mythologique, questionnement du rite et de son rôle dans la société… Mais leurs solutions dramatiques sont aux antipodes l’une de l’autre. L’intervention cherchera à mieux faire comprendre ces différences, pour tenter de situer les deux univers dramatiques l’un par rapport à l’autre.

*     *     *

Violaine Anger, ancienne élève de l’ENS et du CNSM, a été productrice à France Culture et France Musique. Elle est actuellement enseignante et chercheur à l’Université d’Évry-Val-d’Essonne et à l’École polytechnique.